このサイトでは、利用者の関心により適合したコンテンツやサービスを提供できるよう、クッキー(Cookie)を使用しています。利用者が閲覧を継続することで、クッキーの使用に同意したものとみなします。

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

調査とレポート

20 5月 2019 へ 14:31

Étude sur la place du cinéma français dans 10 festivals internationaux depuis 10 ans

À l’occasion de ses 70 ans, UniFrance dévoile à Cannes une étude inédite analysant la présence des films français dans les 10 plus grands festivals internationaux, et cela sur une période de 10 années.

  • Quelle place les films français tiennent-ils dans les grands festivals internationaux ?
  • Qui de Cannes, Venise, Sundance Locarno ou Berlin sélectionne proportionnellement le plus de films français ?
  • Quel rang tient le cinéma français au palmarès de ces manifestations ?
  • Quel est le poids de la coproduction dans cette présence du cinéma français ?
  • La langue française est-elle la langue majoritaire des films français sélectionnés ?
  • Quelle est la part des films français réalisés par des femmes dans les sélections de ces festivals ?
  • Quel est l’impact d’une sélection en festival sur la carrière internationale d’un film français ?
  • Quel festival parmi les 10 observés est le plus prescripteur pour les sélections des œuvres françaises dans les autres manifestations ?
  • Quel est le poids des films dits « de festivals » sur le box-office global des films français exploités à l’international ?

Pour répondre, entre autres, à ces questions, dans un secteur en pleine évolution et alors que l’international pèse de plus en plus sur les modes de financement – comme de diffusion – des films français, UniFrance a eu l’intitative, et en a confié la rédaction à l’école des Médias et du numérique de la Sorbonne, d'une vaste étude supervisée par Joëlle Farchy, professeure, et le service Etudes et Marchés d’UniFrance, sur la place du cinéma français de 2008 à 2017 dans les 10 festivals de cinéma internationaux suivants :

Buenos Aires International Independent Film Festival
Berlin International Film Festival
Busan International Film Festival
Cannes International Film Festival
Locarno International Film Festival
Rotterdam International Film Festival
San Sebastian International Film Festival
Salt Lake City - Sundance International Film Festival
Toronto International Film Festival
ヴェネツィア国際映画祭

C’est une nouvelle approche qui ressort de cette étude, où l’on découvre pour les films français une position à l’international encore plus affirmée que lors de leurs sorties en salles, puisqu’ils s’imposent comme la cinématographie la plus présente avec les films américains.

La prise en compte pour l’étude de tous les types de films de coproductions, dont les producteurs français sont friands, révèle une réalité très internationale du cinéma français. Une grande majorité des films français qui circulent dans les festivals sont en effets coproduits, venant confirmer l’importance accordée par le système français aux cinémas et aux cinéastes du monde entier. En conséquent, les réalisateurs de nationalité étrangère font jeu égal avec les réalisateurs français pour porter la diffusion du cinéma français dans les festivals. De même, ce n’est pas toujours la langue française qui est le véhicule des œuvres présentées dans les sélections du monde entier.

Les festivals fournissent aussi au cinéma français un écho inestimable puisque la circulation dans les grands rendez-vous du cinéma mondial favorise la carrière internationale des films français et a un impact positif réel sur leurs ventes et leurs diffusions commerciales.

Cette étude confirme donc la place unique de la cinématographie française à l’étranger et reflète l’attrait constant que suscite la production nationale auprès d’un public différent de celui des salles commerciales. Elle justifie la politique d’UniFrance d’accompagner les directeurs de festivals, de soutenir les producteurs, exportateurs, talents lors de la présentation des films, et de poursuivre l’action menée lors des sorties commerciales.
L’étude permet de tirer les enseignements suivants :


 La place du cinéma français dans les festivals internationaux est prépondérante

• Le cinéma français occupe une place majeure dans les festivals internationaux, faisant jeu égal avec le cinéma américain, loin devant les autres cinématographies européennes.
Le cinéma américain est présent dans 20% des sélections, le cinéma français dans 16%. Hors Sundance et Cannes, le nombre de films français présents dans les festivals dépasse le cinéma américain (+2%).
• Cannes, Venise, Locarno et San Sebastian sont les festivals qui proportionnellement sélectionnent le plus de films français.
En nombre de films présentés sur les 10 dernières années, Toronto arrive en tête devant Cannes et Busan. La lanterne rouge est Sundance.
• Le cinéma français est celui qui recueille le plus de prix majeurs dans ces festivals.


La présence du cinéma français dans les festivals est basée
sur des films de coproductions

• C’est dans les festivals internationaux que le cinéma français révèle la force de ses coproductions : 66% des films français sélectionnés sont coproduits et 85% des prix remportés le sont par des films de coproduction.
La France est le premier pays coproducteur. Ses partenaires principaux sont l’Allemagne, la Belgique et l’Italie.

La diversité du cinéma français s’exprime particulièrement
dans les sélections des festivals internationaux

• 52% des films français présents dans les festivals internationaux sont réalisés par des cinéastes non français.

• La langue française est de peu majoritaire (à 56%) parmi les films français sélectionnés, devant l’anglais, l’espagnol et l’arabe.

• 25% des films français sélectionnés sont réalisés par des femmes.
On observe une moindre propension des réalisatrices à recevoir des prix que les réalisateurs.


La sélection dans les grands festivals internationaux a
un impact positif sur leur carrière internationale

• Les films français sont ceux qui circulent dans le plus grand nombre de festivals à partir d’une sélection dans l’un des 10 festivals étudiés.
Les coproductions circulent mieux en festivals (2,04 visites en moyenne) que les productions uniquement françaises (1,46).
Toronto est le festival qui se nourrit le plus des sélections des autres festivals (notamment Cannes et Venise).

• Un film français sélectionné par un festival international se vend dans deux fois plus de pays qu’un film non retenu.
Cannes, Venise, Toronto, Berlin, Sundance ont un très fort impact positif sur les ventes et les sorties.

• Sur l’ensemble des films français, ceux passés en festivals apportent 47% des entrées totales générées par les films français exploités à l’international entre 2009 et 2017.

• C’est une présence dans la Sélection officielle à Cannes qui génère le plus de sorties commerciales. Viennent ensuite la section Gala à Toronto et la Sélection officielle à Venise.
Un prix de catégorie 1 génère deux fois plus de sorties qu’un prix de catégorie 2.


L'étude complète est à télécharger ci-dessous.

Author : 広報部

最終更新日 : 28 5月 2019 へ 14:31 CEST

Download

Linked to this news article