このサイトでは、利用者の関心により適合したコンテンツやサービスを提供できるよう、クッキー(Cookie)を使用しています。利用者が閲覧を継続することで、クッキーの使用に同意したものとみなします。

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

要約

19 2月 2020 へ 11:41

Revue de presse - Février 2020

Le cinéma français continue sa vie dans les médias internationaux ! Découvrez quelques points de vue de la presse, coréenne, russe, brésilienne ou américains à propos de Portrait of a Lady on Fire, The Specials, The Truth, Jumbo ou Cuties.

Portrait of a Lady on Fire sort en 大韓民国 à la mi-janvier, et dépasse rapidement les 100.000 entrées en salle, ce qui en fait un très gros succès pour un film français.

Sur le site de la Seoul Broadcasting System, le distributeur coréen Green Narae Media  évoque « un record de 80 000 spectateurs en 12 jours » et « le premier artbuster de 2020 », et souligne « l’excellent bouche à oreille », extrapolant vers « une montée jusqu’à 200 000 entrées ».

http://sbsfune.sbs.co.kr/news/news_content.jsp?article_id=E10009792599

Une analyse plus fouillée est faite sur Artinsight.co.kr, principal site culturel coréen, pour lequel le film offre « un regard inébranlable face à l’amour et au destin » et énumère « les quatre raisons qui ont suscité une grande attente chez le public coréen : une réalisatrice, un récit féminin, un drame historique et un film queer (…) en plus d’être un beau film à l'histoire solide et délicate qui méritait son prix à Cannes ». La musique (« un facteur très important dans le film »), les couleurs, la résistance, la solidarité et le regard sont les autres points analysés dans cette publication :

https://www.artinsight.co.kr/news/view.php?no=45979


Sorti le 9 janvier au ブラジル, Portrait of a Lady on Fire y attire plus de 31 000 spectateurs. Mais le regard du public varie d’un état à l’autre du pays.

Dans l’état de São Paulo, la Folha de São Paulo déclare que « le film ne touche pas la plupart des publics masculins » et « montre que les hommes ont une perspective différente sur la voix féminine au cinéma ».

https://www1.folha.uol.com.br/ilustrada/2020/01/filme-de-drama-lesbico-nao-sensibiliza-a-maior-parte-do-publico-masculino.shtml

Tandis que pour le quotidien Estado de Minas, le film esquisse un « tableau délicat sur la naissance de l’amour » et « traite d’importants sujets d’actualité d'un point de vue entièrement féminin. Avec un casting composé presque exclusivement des femmes, c'est leur regard qui est au centre du film dès la première scène. »

https://www.em.com.br/app/noticia/cultura/2020/01/09/interna_cultura,1113073/retrato-de-uma-jovem-em-chamas-pinta-quadro-delicado-sobre-o-nascime.shtml

Le film de Céline Sciamma a fait également son irruption au ケベック州 le 14 février. Cinoche, la référence cinéma au Québec, fait sa déclaration : ce film « est bien plus qu'une romance comme les autres (…) À classer instantanément parmi les plus belles histoires d'amour de la dernière décennie (…) Comme cadeau de Saint-Valentin, il n'y a certainement rien de mieux ».

https://www.cinoche.com/films/portrait-de-la-jeune-fille-en-feu/critiques/ce-regard-qui-brule


Éric Toledano et Olivier Nakache ont été interviewés par Kino-teatr.ru, le principal site de référence et critique de cinéma en ロシア, lors de la sortie de The Specials, qui a réuni 86 793 entrées à ce jour.
Kino-teatr.ru s’est intéressé à la dimension religieuse des personnages principaux, à « l’importance de composer un film avec une histoire 'sociale' dans un monde où l’empathie est de plus en plus rare », au système social français et à « l’impact de la comédie sur la perception des problématiques soulevées par le film ».

https://www.kino-teatr.ru/kino/person/728/


 


La presse russe s’est aussi intéressée à la sortie du film The Truth, en salle depuis le 6 février. Le quotidien économique russe Kommersant démarre l’article avec le titre « Comportement difficile d’une grand-mère » et situe le film « à l’ère de la post-vérité, où désormais les émotions sont plus importantes que la vérité. Ou peut-être que Kore-eda rappelle encore une fois qu’il n’y a qu’une seule vérité : celle que le film impose ».

https://www.kommersant.ru/doc/4235136#id1856020


Jumbo, premier long-métrage de Zoé Wittock démarre sa carrière internationale par le Festival de Sundance. Variety a interviewé Noémie Merlant, rôle principal du film, et qui, selon le magazine américain, est « l’une des actrices le plus prometteuses de sa génération ».

https://variety.com/2020/film/global/noemie-merlant-sundance-jumbo-mi-iubita-1203473383/


Zangro , producteur de Cuties, de Maïmouna Doucouré, également en sélection à Sundance, a souligné, dans son interview donnée à Variety, « la grande importance pour le film d’avoir débuté sa carrière internationale dans ce festival (…) dont la vision générale du cinéma est très en accord avec nos films ».

https://variety.com/2020/film/global/zangro-sundance-cuties-1203467120/

La présence du cinéma français à Sundance a fait l’objet aussi des articles suivants sur le magazine britannique Screen Daily :

https://www.screendaily.com/reviews/jumbo-sundance-review/5146294.article

https://www.screendaily.com/reviews/cuties-sundance-review/5146293.article


 

Author : 広報部

最終更新日 : 05 3月 2020 へ 11:41 CET

Photos (6)

Linked to this news article

Linked films (5)

Linked individuals (8)

関連会社 (1)

media

Green Narae Media Co., Ltd.

活動 :  バイヤー(短編映画), 外国への配給 短編映画, 外国への配給 長編映画, バイヤー(長編映画)

映画以外の活動 :  海外の配給会社 長編映画

最近のフィルモグラフィー : Fahim, the Little Chess Prince, Portrait of a Lady on Fire, Terra Willy, ...

Linked events (1)

media

Salt Lake City - Sundance International Film Festival - 2020

タイプ別検索 : 長・短編映画祭

テーマ : 総合

地域ゾーン (4)