このサイトでは、利用者の関心により適合したコンテンツやサービスを提供できるよう、クッキー(Cookie)を使用しています。利用者が閲覧を継続することで、クッキーの使用に同意したものとみなします。

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

要約

27 6月 2022 へ 17:28

Une nouvelle stratégie pour Unifrance

Voici un an qu’Unifrance déploie ses actions et ses équipes en faveur de la promotion du cinéma et de l’audiovisuel français au sein de la même association (fusion actée lors de l’assemblée générale du 23 juin 2021). Il apparaissait important, un an plus tard, de faire un point d’étape et de mettre en lumière les points de convergence autour du modèle culturel français, de son influence, de sa diversité, sa créativité et son pouvoir d’innovation.

2021 aura été une année historique. Depuis un an s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire collective d’Unifrance, donnant ainsi un nouvel élan à l'association unifiée. Cet élargissement permet à l’association d’être plus que jamais une véritable force de frappe au service des œuvres et du soft power français, pour faire valoir l’idéal artistique et culturel que les deux secteurs ont en partage.

Pour la création cinéma et audiovisuelle française, 2021 a été fructueuse : Palme d’Or à Cannes avec Titane de Julia Ducournau, Meilleure œuvre de comédie aux Emmy Awards à New York pour la série Dix pour cent, Lion d’Or à Venise pour Happening d'Audrey Diwan

La nouvelle gouvernance d’Unifrance réunit plus de 1000 membres en son sein, producteurs, exportateurs et artistes des deux secteurs – cinéma et audiovisuel –, recouvrant la grande diversité de notre création – courts et longs-métrages de fiction, œuvres audiovisuelles, documentaires, animation, séries, VR…

“Ce nouvel Unifrance est plus bien adapté à la situation actuelle du cinéma et de l’audiovisuel. C’est une mission très noble car nous avons la chance de vivre dans un pays ayant une force artistique et culturelle, où le cinéma et l’audiovisuel occupent une place primordiale dans le champ public et politique. Notre pays produit et accueille de nombreux auteurs étrangers qui n’ont pas les moyens de faire des films et des œuvres dans leurs pays.

Dans les deux secteurs, des combats restent à mener autour de la liberté et de l’indépendance, avec l’idée que l’on se fait, les uns et les autres, de la création française, dans un contexte économique et industriel sans cesse mouvant, sous la pression économique des plateformes mondialisées.” Serge Toubiana, Président.

Ces deux dernières années, qui ont été marquées par une épidémie mondiale d’une ampleur sans précédent, ont fait planer beaucoup d’incertitudes sur l’avenir de nos secteurs ; en particulier pour le cinéma, fragilisé par les fermetures successives des salles. Unifrance a ainsi adapté son soutien aux exploitants à travers le monde, en particulier les indépendants et renforcera cette action dans les mois à venir, en dialogue constant avec les professionnels.

La salle de cinéma

2021 a compté 17,5 millions d’entrées pour les films français en salle à l’international, avec en figure de proue Around the World in 80 Days, film d’animation de Samuel Tourneux. Peu à peu, les cinémas du monde entier retrouvent leurs spectateurs et certains regagnent leurs niveaux de fréquentation de 2019 notamment en 大韓民国 ou aux オランダ. L’ドイツ, l’イタリア, l’スペイン sont davantage à la peine. Le イギリス se redynamise autour de films porteurs anglo-saxons mais on peut aussi noter le joli succès de Petite Maman de Céline Sciamma avec 45 000 entrées. Aux アメリカ合衆国, le film a d’ailleurs enregistré près de 100 000 entrées. Quant au film Eiffel de Martin Bourboulon, il affiche un bon démarrage. Le festival Rendez-Vous With French Cinema in New York, organisé par Unifrance et Film at Lincoln Center, n’a pas désempli en mars dernier. Il a connu un renouvellement marqué de son public.

Pour 2022, au regard des entrées des films français dans le monde à fin mai, on peut espérer une fréquentation en hausse de 50% par rapport à l’année passée, et en 2023 les films Asterix & Obelix: The Middle Kingdom de Guillaume Canet et Les Trois Mousquetaires de Martin Bourboulon sont très attendus à l’international.

L’offre française sur les plateformes

En 2021, les films français sont la 3e cinématographie la plus représentée sur les plateformes de vidéo à la demande par abonnement avec 4,8% de leurs catalogues, derrière les productions étasuniennes et indiennes. A titre d’exemple, sorti de manière exclusive sur Netflix, Loin du périph de Louis Leterrier, avec Omar Sy et Laurent Lafitte, est déjà le 5e film non anglophone le plus visionné depuis la création de la plateforme. La France est la 1e cinématographie non anglophone la plus visionnée sur Netflix au deuxième semestre 2021.

Autre réussite, en avril 2022, la série HPI cumule près de 175 millions de vues à travers le monde dans les 90 territoires où elle a été exportée.

“Le nouveau paysage audiovisuel avec l’arrivée massive des plateformes a complexifié terriblement les métiers de l’export au niveau juridique et technique dans la vente de droits, car il y a beaucoup plus de canaux de diffusion. C’est une opportunité formidable et cela se ressent sur les chiffres de l’exportation audiovisuelle.” Hervé Michel, Vice-Président.

L’animation française : le genre emblématique du soft power français

Alors que le festival international du film d’animation d’Annecy bat son plein, la France peut s’enorgueillir d’être le premier producteur européen dans ce domaine et le 3e au niveau mondial. L’animation est le premier "genre" à s’exporter avec 38% des ventes de programmes et 26 millions d’euros de recette sur les droits monde en 2020. L’influence française en matière d’animation est le résultat d’un modèle vertueux qui combine des écoles reconnues internationalement, des studios d’excellence, des artistes et auteurs talentueux, des chaînes de télévision impliquées, et un soutien public qui ne se dément pas.

La fusion audiovisuel et cinéma en pratique

La fusion a permis à Unifrance de se restructurer avec une équipe d’une cinquantaine de collaborateurs, et de nouveaux membres. Unifrance est désormais une maison commune pour deux secteurs, avec des objectifs et valeurs en partage, tout en maintenant deux socles distincts, pour le cinéma et l’audiovisuel, afin de respecter leurs besoins particuliers. Dès 2022, Unifrance a aussi mutualisé et développé des actions transverses.

Pour la 24e année consécutive, l’association a organisé les Rendez-vous d'Unifrance à Paris, plus grand marché et press junket au monde consacrés au cinéma et, pour la première fois, à l'audiovisuel français.

Les outils de communication numérique ont été mutualisés : Unifrance s’est doté au début de l’année d’une nouvelle charte graphique, ainsi que d’une lettre d’information commune et les réseaux sociaux ont été réorganisés.

Actuellement, l’association travaille à l’élaboration d’une base de données et d’annuaires professionnels communs, d’un nouvel outil de visionnage plus souple et adapté aux contraintes de l’audiovisuel et du cinéma et entame une refonte de son site Internet pour les professionnels comme pour le grand public.

L’Intelligence économique

Fort de son équipe d’experts et de chargés de territoire, Unifrance continuera à être cet observatoire de la vitalité économique des deux secteurs sur la scène internationale aux côtés du CNC et à être la première source d’information en chiffres, en études et en analyses dans les années à venir. Il paraît indispensable d’améliorer les outils d’évaluation sur les données économiques de l’export audiovisuel, ce chantier est prioritaire.

Le plan de relance pour accompagner la nouvelle ambition d’Unifrance en matière de diversification des actions et de stratégie numérique.

Unifrance a bénéficié d’une dotation exceptionnelle du CNC de trois millions d’euros destinée à accompagner et sécuriser sa stratégie de fusion à la fois pour développer de nouvelles actions de diffusion et une nouvelle politique éditoriale de contenus numériques.

Parallèlement aux chantiers en cours sur les nouveaux outils numériques, Unifrance doit devenir un véritable média généraliste et institutionnel au service des professionnels et des publics à l’international, en complément du travail que font les distributeurs film par film ; et ce afin d’étayer le désir de cinéma et de création audiovisuelle, travailler l’image de la créativité française auprès des publics du monde entier.

L’association travaille à redéfinir une stratégie éditoriale claire et lisible en fonction des supports et des cibles visés avec le développement de sa chaîne Youtube qui doit être renforcée et éditorialisée, quasi relinéarisée, avec des rendez-vous diversifiés, réguliers et anticipés. Cette chaîne Youtube sera le point d’entrée de cette nouvelle dynamique au profit de l’activité de nos membres et du soft power en s’appuyant sur les auteurs, les créateurs et les artistes et tous ceux qui contribuent au succès et au rayonnement de la production française.

Les actions à venir

Les actions à l’étranger vont se déployer dans les mois à venir en priorité en Europe (イタリア, スペイン et ドイツ). Grâce à ses bureaux aux アメリカ合衆国, en 中国 et au 日本, Unifrance développe également des actions et des événements sur ces territoires-clés.

Les Rendez-vous d’Unifrance se dérouleront à Paris en janvier 2023 et à Biarritz en septembre 2022. 250 acheteurs sont d’ores et déjà attendus en septembre au Pays Basque.

Les Rendez-vous à l’étranger : Rome (avril 2022), Madrid (juin 2022), Berlin (novembre 2022), New York (mars 2022) et Yokohama (décembre 2022) assurent l’ancrage cinématographique et audiovisuel français dans ces pays avec des projections en présence des équipes artistiques et de production.

MyFrenchFilmFestival, le premier festival de cinéma francophone en ligne se déroulera en janvier et en février 2023 pour la treizième année consécutive.

Parallèlement, Unifrance amplifie son soutien autour des genres qui traversent les deux secteurs (animation, documentaire, film de genre) pour valoriser la grande pluralité de la création française.

“Il existe un véritable désir de cinéma et de l’audiovisuel français. Ce qu’il faut réussir, c’est que la diversité des œuvres soit valorisée dans sa totalité. Unifrance est l’outil collectif qui travaille là où chaque professionnel ne peut aller de manière isolée.

Nous avons un devoir européen. Nous avons besoin d’une Europe forte, et une Europe forte a besoin d’une culture européenne forte. Plus le cinéma et l’audiovisuel européens se portent bien et plus cela sera bénéfique à la création française.

Ainsi Unifrance n’hésite pas à élargir ses champs d’action, à s’ouvrir aux créations européennes, aux nouvelles technologies et aux nouveaux usages. La tâche est aussi exigeante que passionnante, et nous avons la responsabilité de relever ces défis pour pérenniser la place de choix de la création française dans le monde.” Daniela Elstner, Directrice Générale.

Author : 広報部

最終更新日 : 27 6月 2022 へ 17:28 CEST

Linked to this news article

Linked films (7)

Linked individuals (11)

関連会社 (3)

media

CNC - Centre national du cinéma et de l’image animée

活動 :  製作代表

映画以外の活動 :  機関, UNIFRANCEのパートナー

最近のフィルモグラフィー :

media

Film at Lincoln Center

映画以外の活動 :  機関

media

Unifrance

活動 :  製作代表

映画以外の活動 :  Cultural/professional organization

最近のフィルモグラフィー : Jean-Paul Belmondo, 4 X D

Linked events (4)

media

Berlin French Film Week - 2022

タイプ別検索 : ユニフランス(主催)映画祭

テーマ : フランス映画

media

Francia está en pantalla - 2022

タイプ別検索 : ユニフランス(主催)映画祭

テーマ : フランス映画

media

Rendez-vous with New French Cinema in Rome - 2022

タイプ別検索 : 長編映画フェスティバル

テーマ : フランス映画

media

ニューヨーク ランデブー・今日のフランス映画 - 2022

タイプ別検索 : ユニフランス(主催)映画祭

テーマ : フランス映画

地域ゾーン (9)